• "Je lis, j'écris" éditions Les Lettres Bleues

     

    "Je lis, j'écris" éditions Les Lettres Bleues 

     

    "Je lis, j'écris" éditions Les Lettres Bleues

     

     Je vous avoue que je suis un peu perplexe quant au choix de mon manuel de lecture... Certes, je souhaitais une méthode purement syllabique et je me suis réjouie de ce qu'un inspecteur nous conseille une telle méthode... Mais enfin, plusieurs aspects de celle-ci sont déconcertants:

    • Le format du manuel, d'abord: vous allez dire que je suis psychotique mais un joli livre en A4 dans les cartables rikikis de mes élèves risque de ne pas faire long feu...
    • La présentation des leçons: il y a dans la marge une quantité de conseils destinés aux enseignants qui à mon sens n'ont rien à faire dans le manuel de l'élève... J'imagine les parents, perdus et ne sachant ce que doit lire leur enfant (certains ne sauront pas distinguer consignes et texte à lire, si, si, je vous assure...).
    • Les textes: ils sont intéressants, enrichissants, d'accord... Mais le vocabulaire employé me semble parfois bien loin de la "zone proximale de développement" de la plupart des élèves... (je n'aime pas cette expression mais on se comprend...).

     Cela dit, j'aime le risque et je veux croire aux ressources cachées des élèves, je n'ai entendu que du bien de cette méthode, je ne vais pas me décourager avant même de l'avoir essayée! Je vais simplement faire un petit ajustement:

    Les élèves ne ramèneront pas leur livre à la maison: je vais créer un cahier de lecture du soir     ( en A5 pour qu'il passe dans le cartable) reprenant la leçon de la journée et quelques exercices oraux de ma composition. Sur ce cahier du soir j' éviterai les textes un peu complexes que certains parents auraient du mal...à expliquer à leur enfant (si si...).

    Je vais publier les fiches pour le cahier du soir sur ce blog,  pour ceux que ça intéresse. 

     

     

     

    Pin It

  • Commentaires

    1
    milimaitredecole
    Mercredi 13 Mars à 14:20
    milimaitredecole

    Bonjour,

    je viens de voir le gros travail que tu as réalisé à partir de la méthode "je lis, j'écris". Perso, le manuel me semble très complet et si besoin, j'ai puisé du vocabulaire en plus et des textes plus courts et plus abordables proposés dans le guide du maître en ligne.

    Sinon, au final (ou plutot à l'échéance actuelle de mi-année), tu penses quoi de la méthode et des fiches que tu proposes?

    Bonne fin d'année

    milimaitredecole

      • Mercredi 13 Mars à 22:23

        Bonsoir,

        Ouaou, mais toi aussi tu as fait un super travail, je suis bien contente de découvrir ton blog! (la coopération, c'est génial). Je voulais justement expliquer dans un article mon ressenti sur la méthode... J'étais un peu perplexe quant au vocabulaire employé mais je me suis aperçue que les élèves n'étaient pas du tout gênés par la complexité du lexique, au contraire cela renforce chez eux la curiosité intellectuelle et le sentiment que "oui je sais lire, même si je ne comprends pas. Je peux me faire confiance, ce mot existe, je n'ai qu'à en chercher la signification". (Tandis qu'avec une méthode dite "globale" ou mixte, l'enfant, pour pouvoir comprendre, va chercher dans son bagage lexical un mot ressemblant à ce qu'il a lu afin de ne pas se sentir en échec). Il y a bien des choses à dire sur la méthode mais j'en suis enchantée. Je ne sais pas où tu en es, mais les miens lisent presque couramment...Et ils raffolent de lire les textes que je trouve pourtant complexes. Bonne continuation et merci pour tes ressources!

      • Janine Reichstadt
        Jeudi 21 Mars à 16:27

        Bonjour,

        Ce que vous dites des textes complexes dont vos élèves raffolent et des mots qu'ils ne connaissent pas mais qu'ils peuvent déchiffrer pour pouvoir en chercher la signification, me parait décisif pour la qualité du travail que vous faites avec eux sur ce point essentiel de l'apprentissage.

        Pourriez-vous écrire un article sur ce point (pas forcément très long), pour développer avec des exemples notamment, que nous publierions sur le site des Lettres bleues?

        Bien à vous.

        J.R.

         

    2
    milimaitredecole
    Samedi 16 Mars à 21:10
    milimaitredecole

    Actuellement leçon 32.

    Mes élèves avancent très bien et le la lecture est vraiment fluide!

    Pour info, je viens de mettre un article qui offre également du vocabulaire et textes supplémentaires (et vient de mettre ton blog en lien)

    Par contre, si j'ai bien compris, tu as un double niveau CP et GS...? Tu fais comment pour t'en sortir? Même si j'adore la méthode je lis j'écris, je ne la pensais pas adaptée pour des doubles niveaux (la preuve que non en fait) - après c'est vrai que la pédagogie que j'ai pour cette méthode est relativement dirigée.

     

    milimaitredecole

      • Dimanche 24 Mars à 11:12

        Merci d'avoir mis un lien vers mon blog, c'est très gentil! Je vais faire de même quand j'aurai pris en photo tes belles affiches que j'aurai mises dans ma classe... Pour l'organisation GS/CP, je l'explique à une collègue ICI, ça peut te donner une idée; c'est faisable car j'ai une Atsem très efficace mais j'ai des collègues de circonscription qui n'en ont pas et qui font sans...Le matin avant la récré je suis avec les CP pour les maths puis le français et après la récré avec les GS; les CP sont alors en autonomie: ils font leur dictée autonome puis leur écrit du jour (qui correspond peut-être à ta rédaction?... Mais il s'agit d'une ou deux phrases maximum). Je pense qu'avec un double niveau on peut y arriver avec un peu de méthode. Moi aussi je suis très directive, pas trop dans le "lâcher-prise" de rigueur dans l'EN, mais on fait avec son caractère hein, et puis je sais d'expérience que ça ne remet pas en cause le climat de la classe, la bienveillance a aussi sa place dans les pédagogies "à l'ancienne"...

    3
    Fabienne 83
    Lundi 12 Août à 22:58

    Merci beaucoup pour cet énorme travail, je démarrerai en septembre cette méthode plus aisément grâce à vous et Millimaître. Cependant je suis curieuse de comprendre votre organisation avec le double niveau (j'ai aussi des CP CE1) dans votre emploi du temps, vos CP sont très souvent en autonomie, comment travaillez-vous ?

    J'ai cherché sur Facebook s'il y avait un groupe "je lis, j'écris", car il est toujours intéressant d'échanger entre collègues. Dommage qu'il n'existe pas... 

    4
    Samedi 17 Août à 12:09

    Bonjour Fabienne, je suis heureuse que vous puissiez profiter de ces ressources. Il se trouve que l'an dernier, j'avais une classe de GS/CP donc mes CP n'étaient jamais vraiment en autonomie complète, mon Atsem pouvait les guider. Cette année va être plus compliquée puisque, comme vous l'avez fait remarquer, les CP seront assez longtemps seuls. Pour les ateliers de mathématiques c'est surtout de la manipulation donc ce n'est pas trop un problème (jeux avec des abaques, bouliers, pions, cubes pour bien construire la représentation mentale du nombre). Les ateliers "JLJE" sont organisés par roulement de 3x25 minutes:

    • L'écrit court est un exercice libre (pas d'inducteur pendant les 4 premières périodes) travaillé sur l'ardoise et recopié sur le cahier du jour; j'aime bien le corriger immédiatement avec les élèves donc je n'aurai pas d'autre solution que de jongler entre mes CP et mes CE1. Pour info, certains élèves ne savent jamais quoi écrire, je leur donne un lexique dans lequel ils peuvent trouver de l'inspiration (image+orthographe du mot), ou bien le classeur de dictées autonomes.
    • La dictée autonome: l'an dernier l'Atsem indiquait les erreurs; cette année je laisserai les élèves copier leurs mots même erronés sur le cahier puis les corriger seuls avec pour modèle la liste de mots donnée avant chaque dictée.
    • Les jeux de lecture se font en autonomie par deux. (je vais bientôt mettre ceux de la P1 sur le blog).

    Cette organisation ne sera bien établie qu'avec le temps, j'en suis consciente: la P1 risque d'être un peu difficile...

    J'espère avoir été claire, n'hésitez pas à me faire part de vos remarques, je vous souhaite une belle rentrée, mais qu'elle n'arrive pas trop vite!wink2

      • Fabienne 83
        Lundi 19 Août à 23:30

        Merci Amélie pour votre réponse, j'ai mieux compris ce dont ils s'agissait, c'est très intéressant. De mon côté je prévois 5 séances et plusieurs phases (sur 2 jours) avec des durées très différentes. La première séance est très dirigée, cependant, les suivantes me permettent selon les phases d'avoir de longs (20 minutes) moments de liberté pour me consacrer aux CE1 grâce à des organisations en binôme ou en groupe et je jouerai à Tétris toute l'année pour l'étude de la langue des CE1... Je guetterai vos jeux de lectures car je trouve vos documents d'une grande qualité, didactique et pédagogique. Merci beaucoup !

    5
    aurelie
    Lundi 19 Août à 11:47

    Bonjour,

    Bravo pour ton site c'est plein de ressources. Je vais débuter avec Je lis j'écris, mais je m'interroge sur l'emploi du temps, comment organises-tu les différents créneaux ? 

    Merci

      • Lundi 19 Août à 12:06

        Bonjour Aurélie, et merci! Peux-tu me dire d'abord si tu as un CP pur ou un double niveau? Ça m'aidera à t'expliquer.

    6
    cellline
    Mercredi 25 Septembre à 11:57

    Bonjour,

    Je me permets de réagir en tant que parent utilisateur de cette méthode suite à votre article très intéressant sur le livre " je lis, j'écris".

    Je trouve la méthode bien faite mais relève la même interrogation au sujet des informations données dans la page.

    Au final, en tant que parent, on n'est pas formés pour l'acquisition de la lecture, et malgré avoir pris connaissance des conseils donnés en début de livre également, c'est à se demander si l'on a forcément la bonne méthodologie?

    Pour ma part, après une journée d'école, c'est la bataille pour la lecture, nous nous concentrons sur les syllabes en gras (ce que nous a recommandé la maîtresse après en avoir discuté avec elle) là où d'autres parents font faire la dictée en bas de page en majuscule d'écriture…la ou l'enseignant à demander de "revoir la page".

    Je me suis rendue compte que mon enfant faisait de la récitation des syllabes sans déchiffrer car elle récitait la ligne sans suivre dans le livre, puisque l'alternance des voyelles est toujours la même à chaque nouvelle consonne apprise!

    La méthode aurait été complète en donnant des pistes pour bien accompagner son enfant dans l'apprentissage.

    Je serai bien intéressée par les fiches pour le cahier du soir, mais je ne les ai pas vu sur le site, auriez vous le lien s'il vous plaît?

     

    Merci pour votre travail.

    7
    Jeudi 26 Septembre à 23:11

    Bonsoir,

    Merci pour votre message, je vais essayer de répondre à vos questions. En fait le manuel de lecture n'a pas à informer les parents de quoi que ce soit car c'est l'enseignant qui le choisit pour sa classe et qui l'adapte à ses exigences et pratiques en s'appuyant sur un guide pédagogique. Ensuite c'est à lui de donner des indications aux parents sur la façon dont il souhaite que soient faits les devoirs à la maison: il est possible que l'enseignant de votre enfant ait adapté le travail du soir en fonction des élèves, vous devriez lui parler de vos interrogations. (Je "reprochais" justement à la méthode ces informations qui sont destinées à guider le professeur et ne me semblent pas pouvoir aider les parents). 

    En ce qui concerne votre enfant, ne vous faites aucun souci, il arrêtera très vite de réciter par cœur sa page, (à moins qu'il ait une mémoire d'éléphant!) pour l'instant il n'en est qu'à ses premières leçons, répétées plusieurs jours d'affilée. L'ordre des voyelles est le même uniquement pour les premières leçons... Il ne s'agit pas d'une méthode globale où l'enfant apprend à reconnaître des mots globalement, la méthode syllabique est analytique: alors bien sûr, dans le cas de syllabes simples, les enfants vifs et dégourdis analysent et retiennent très vite! Mais du coup, la lecture ne doit pas tant que ça être une bataille?...

    Si je peux me permettre, laissez passer quelques temps, il faut que les choses se mettent tranquillement en place et les débuts peuvent être laborieux. Les rapides progrès de votre enfant vous convaincront mieux que quiconque...

    Pour les fiches du soir, elles sont listées dans le commentaire de présentation de la rubrique "Je lis, j'écris: méthode syllabique". 

    Je souhaite à vous et à votre enfant une belle année avec JLJE !

    8
    Dimanche 20 Octobre à 21:35

    Ma fille a eu l'immense chance d'apprendre à lire avec cette méthode en CP (désormais scolarisée en CE2). A Toussaint la classe avait avancé de manière stupéfiante, à Noël encore plus, le reste de l'année était un bonus pour apprendre de nouveaux mots. 

    C'est la première fois que je vois une méthode qui ne se veut pas niaiseuse avec des petites phrases sans intérêt du type  "Je vais au marché avec mon petit panier". 

    Lire et enrichir son vocabulaire, ça va de paire pour devenir un grand. Les références culturelles sont également les bienvenues.

    Seule ombre au tableau, l'impression du texte. Si par mégarde la gourde se renverse dans le cartable, les pages se collent mais surtout les lettres se détachent et se baladent sur la page. Heureusement on peut vite réparer les dégâts en rachetant en ligne un exemplaire, livré en 24 heures, la maîtresse n'a pas le temps de s'apercevoir du petit pépin. 

     

     

      • Samedi 2 Novembre à 15:48

        Merci Blanche, c'est chouette de connaître le ressenti des parents! J'imagine le sketch de la gourde renversée, c'est comique...après coup! sarcastic

        Votre blog est trop joli, je suis allée y faire un tour! wink2

      • Samedi 2 Novembre à 19:11

        C'est en effet très poétique de voir les lettres en train de danser, faire une farandole ou des cabrioles. Nous avons conservé les deux, il était inconcevable de se séparer de ce fascicule unique. Bonne fin de vacances à vous !

         

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :