• ∴ Organisation des ateliers mathématiques

     

    Organisation des ateliers mathématiques 

     

     

    Voici comment j'organise les ateliers mathématiques prévus dans mon emploi du temps, en lien avec la Méthode de Singapour.

     

    Ça va vous sembler hors de propos mais j'ai étudié sérieusement la Méthode Heuristique des Mathématiques dont tout le monde parle et qui m'intéressait: bien que Nicolas Pinel le déconseille, j'en ai tiré tout ce qui pouvait convenir à ma propre pratique: jeux, fichiers etc... Je n'ai finalement pas adopté cette méthode: je reviendrai là-dessus, mais pour avoir pratiqué la MDS plusieurs années, je pense que celle-ci est mieux adaptée au professeur lambda (souvent pas très à l'aise avec les maths) que la MHM car le guide péda est très détaillé et plus "formateur". Parallèlement, la MDS permet aux élèves une maîtrise des concepts mathématiques bien supérieure à celle acquise avec d' autres méthodes car les notions sont travaillées sous de multiples aspects jusqu'à ce que l'élève en perçoive les subtilités et choisisse l'entrée qui lui convienne le mieux. (dans la MHM le professeur doit être capable de faire travailler tous ces aspects de lui-même, ce n'est pas donné à tout le monde). Bref...tout ça pour vous dire que j'utilise les outils et matériel de la MHM. Revenons à nos moutons:

     

    → Il y a dans la journée un créneau classique avec le fichier et des exercices supplémentaires (fiches photocopiables): la séance commence toujours avec de la manipulation, quel que soit le niveau. Le matériel utilisé dans la MDS est simple et efficace. Le fichier ne ressemble pas à ceux qu'on trouve habituellement et dans lesquels les élèves ET le prof se perdent. Il reprend en général la manipulation réalisée en début de séance et peut parfois faire office de carte heuristique. Le guide pédagogique est très précis et pour chaque situation d'apprentissage, il détaille les écueils à éviter, la façon dont il faut aborder les concepts, les termes exacts à employer etc...Il précise aussi quelles activités de différenciation proposer aux élèves ainsi que des jeux mathématiques ciblés.

     

    → C'est à cela que je voulais en venir: de façon à optimiser l'utilisation du matériel et les situations de jeu, j'ai mis en place ces ateliers qui permettent de prolonger la manipulation et la gymnastique mathématique. Les ateliers s'articulent donc ainsi:

     

    ♦ 4 jeux minimum par période et par niveau (ceux de la MHM pour l'instant, très bien pensés merci les amis, en attendant que je réalise les jeux proposés par la MDS mais non fournis).

    ♦ Un atelier de manipulation dans lequel est réinvesti le matériel de la méthode: les élèves s'appuient sur les fiches que j'ai conçues et qui évolueront au cours de l'année.

    ♦ Un autre durant lequel les élèves remplissent les fichiers de la MHM (excellents fichiers d'autonomie, il faut juste les choisir en fonction de la progression annuelle).

     Les élèves s'inscrivent chaque jour à un atelier différent de façon à les faire à peu près tous chaque semaine (un jeu, le fichier MHM en cours ou quelques fiches de manipulation à compléter à l'aide du matériel).

     

    Organisation des ateliers mathématiques

     

    Je vais publier uniquement mes fiches de manipulation et les jeux en lien avec la MDS (quand ils seront prêts). Tout le reste se trouve sur le site de la MHM ou sur le web, facile à trouver (merci monsieur Pinel, dommage que votre article sur la MDS soit si négatif, il ne reflète pas du tout l'excellente réalité).

     

    Voici, pour vous faire une idée, mon planning d'ateliers pour l'année (il n'est pas complet et va changer mais c'est un aperçu):

     

     

     

     

     

    Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :