• Petit écrit du jour

     

    Petit écrit du jour 

     

    Tous les jours, les élèves écrivent une ou deux phrases courtes; ceux qui n'ont pas d'inspiration utilisent un "carnet de mots" ou le classeur dans lequel je range les fiches des dictées autonomes. En général, un mot qui plaît induit une idée et la suite de l'exercice devient facile. Plus tard, un ou deux élèves copient leurs phrases au tableau et nous les retravaillons de façon à aboutir à des écrits syntaxiquement et orthographiquement corrects.

    J'ai pour ce travail de petites fiches que nous collons ensuite dans le cahier du jour. (Ce qui m'évite de trimbaler tous les cahiers quand je n'ai que ça à corriger le soir). Les élèves illustrent leur écrit dans le cadre prévu à cet effet, de manière à ne pas transformer le cahier du jour en cahier de dessins...

     

     

     

     

     

     

     

    Pin It

  • Commentaires

    1
    Cécile
    Vendredi 31 Mai à 21:36

    Bonjour !

    Oh qu'ils sont rares.. les blogs d'instit' qui bossent avec la méthode "Je lis, j'écris" ! alors merci pour ce partage !

    Une année avec "Un monde à lire.. Kimamila" me pousse à chercher quelque chose de plus... de moins .... 

    Dis, j'ai une question au sujet de cette production d'écrit : quand commences-tu à proposer cet écrit ?

    Merci pour ton retour !

    (et toi, alors, as-tu un affichage particulier lié aux graphèmes dans ta classe ?)

     

      • Dimanche 2 Juin à 12:09

        Bonjour Cécile et merci pour ton message!  J'ai commencé les écrits quotidiens fin novembre. Avant cela, les élèves se sont bien entraînés à l'encodage avec les dictées autonomes, ils ont mémorisé certains mots et connaissent suffisamment de sons pour pouvoir faire des phrases correctes. Pour les affichages, je les fais moi-même au fur et à mesure des leçons, les élèves cherchent des mots et j'en dessine quelques uns (pas top mes dessins, mais bon, eux les trouvent super beaux! he). Tu peux les apercevoir sur mes photos Instagram au-dessus du tableau... Sinon tu as de belles affiches sur le blog du Milimaitre d'Ecole qui utilise aussi JLJE.

    2
    AlainS
    Jeudi 11 Juillet à 18:33

    Bonjour,

    tout d'abord bravo et merci pour ton partage!!! Je me lance dans la méthode "JLJE" à la rentrée prochaine et ton travail me sera précieuse. Notre inspectrice nous conseille de la suivre car elle est la plus proche de ce que la dernière bible "orange"  du ministre nous raconte...

    Cela fait 13 ans que je suis au CP et j'ai amélioré ma méthode "Un monde à lire" au fur et à mesure ; elle était maintenant devenu très efficace ; tous mes élèves lisaient couramment à la fin de l'année. Cependant je n'étais pas satisfait de leur niveau en production d'écrit.

    Je me lance donc dans cette nouvelle méthode, un nouveau défi professionnel... un peu inquiet mais en même temps impatient...

    Voilà pour ma petite présentation...

    Pour en revenir sur ton écrit du jour, comment procèdes-tu pour la correction : tes élèves inventent une phrase sur ta fiche directement ou sur un cahier d'essais ou sur l'ardoise ? Soulignes-tu les erreurs et tu les reprends avec eux individuellement? A quel moment, tout de suite ? en atelier de petits groupes le jour même, un autre jour ? Recopient-ils leur phrase corrigée sur une nouvelle feuille, directement dans le cahier ?

    Sur ta photo la phrase de ton élève ne contient aucune erreur...

     

    Merci par avance pour tes éclaircissements qui me seront précieux !

     

      • Mardi 16 Juillet à 23:06

        Bonsoir Alain et merci pour ton message. Voici comment je procède pour la production écrite: les élèves écrivent sur l'ardoise une ou deux phrases; ceux qui n'ont pas d'inspiration utilisent comme inducteur des mots pris dans le manuel ou dans un lexique imagé. Je souligne les erreurs d'une couleur différente de la leur et ils essaient de les corriger les unes après les autres, je suis là pour guider leur réflexion. Ils sont censés être en atelier autonome mais en fait ils ont vraiment besoin de l'adulte...arf J'ai testé plusieurs organisations:

        • on corrige chaque jour collectivement une seule phrase proposée par un élève (ce qui signifie que les autres phrases resteront erronées, c'est ennuyeux pour la construction de l'orthographe et de la syntaxe).
        • on corrige l'écrit plus tard (les élèves ont souvent oublié ce qu'ils ont écrit et n'ont pas envie d'y revenir).
        • Après avoir souligné les erreurs de chacun, les élèves se corrigent en suivant mes consignes -je leur fais vérifier les accords, l' orthographe des mots connus etc- (ils sont un peu jeunes pour ce genre d'exercice bien qu'il présente l'avantage de leur donner une première méthodologie de la correction)...

        Avec l'expérience, je dirais qu'il vaut mieux corriger sans attendre et guider la correction. Dans tous les cas, je fais copier la phrase dans le cahier du jour uniquement lorsqu'elle est correcte (c'est controversé je l'admets,  mais je suis une perfectionniste...aww). Et j'ai dans la journée un petit créneau durant lequel les élèves lisent leur écrit à tour de rôle: c'est très important pour eux de s'entendre dire ce qu'ils ont produit, ils raffolent de ça!

        Je te souhaite une belle expérience avec la méthode JLJE!

    3
    Alain S
    Mardi 16 Juillet à 23:39

    Bonsoir

    merci pour ta réponse ..... je vais essayer plusieurs organisations également ; certainement en ateliers avec ma présence dans le groupe de production d’écrits (j’ai la chance l’an prochain d’avoir un CP unique !). Je te ferai quelques retours de mes expériences ...

    J’avais encore une question à propos de tes dictées autonomes (que je trouve géniales, je vais certainement les utiliser !) : lors de tes ateliers autonomes, fais tu les tourner au bout de combien de temps afin que tout le monde puisse les faire (sur deux jours ?). J’ai vu sur ton emploi du temps que tu leur proposais des jeux JLJE (pourrais-tu m’en présenter quelques-uns qui marchent bien ?) 

    merci et d’ailleurs bonnes vacances !!! Pour ma part, elles sont comme tu peux le voir, très studieuses

      • Lundi 22 Juillet à 13:58

        Bonjour Alain, désolée de répondre si tard, mes vacances sont sûrement moins studieuses que les tiennes...happy Pour les dictées autonomes il y a en général 16 images (un peu moins au début). Je fais en sorte de photocopier et mettre sous pochette plastique suffisamment d'exemplaires pour que mes élèves aient 4 mots/jour à encoder en début d'année, puis 8 mots à partir de la 4ème période (semaine de 4 jours). Donc si tu as 8 élèves, il te faut 2 exemplaires puis 4 pour pouvoir faire un roulement correct (je ne sais pas si je suis claire...); comme nous ne faisons qu'une seule dictée autonome par semaine, à partir de la 4ème période quand les élèves encodent 4 mots, les deux derniers jours tu n'as plus rien à faire... Fausse joie hélas, le 3ème jour tu fais préparer une phrase du manuel JLJE sur ardoise et le lendemain, tu dictes la dictée...

        En principe la dictée autonome prend 1/4 d'heure (un peu plus au départ, le temps que les élèves comprennent le mécanisme). Je ne commence les dictées autonomes qu'en 2ème période donc en décalé par rapport aux leçons de lecture, cela permet de revoir les sons déjà travaillés.

        Les jeux de lecture, je vais les éditer pendant les vacances: il y en aura 4 par période, adaptés à la progression du manuel. Je suis entrain d'y travailler...

        Bonne préparation!

    4
    Alain S
    Lundi 22 Juillet à 15:40

    Bonjour Amélie,

    merci pour ta réponse et ne t'inquiète pas pour la réponse tardive, je suis juste un peu déçu ... je plaisante biensur !!!!

    5
    Alain S
    Lundi 22 Juillet à 15:50

    Je suis entrain de me casser la tête sur l’emploi du temps

      • Alain S
        Lundi 22 Juillet à 15:50

        Je suis entrain de me casser la tête sur l’emploi du temps !

        j’ai également vu que tu as mis en ligne ton emploi du temps pour l’an prochain ! J’ai observé que tu ne proposais qu’une séance de lecture avec tes CP l’après-midi et le matin des ateliers en autonomie....!?

        lorsque je lis la méthode de lecture JLJE, il y a quatre grands temps à caser sur deux jours pour l'étude d’un nouveau graphème .... du coup je suis un peu perdu avec tout ce qu’il faut faire sur deux jours, le rythme me paraît rapide et le temps pas extensible, surtout avec toutes les autres matières à caser également ... comment fais-tu pour caser tout cela sur deux séances ? Dans les différents temps, j’entends : découverte du nouveau graphème, lecture syllabes/mots, lecture phrase/texte, calligraphie, préparation dictée sur ardoise, dictée dans le cahier, exercice de copie, productions d’écrits, compréhension.   

        Ouhlala, j’en ai mal aux cheveux !!!

    6
    Lundi 22 Juillet à 17:31

    Oui effectivement,ça va mal, tu te répètes! he (je plaisante aussi...). Ne te prends pas la tête si tu veux mon avis, je n'ai jamais fait 4 temps: nous lisons la page de gauche le premier jour avec syllabes, mots et explication des mots, le lendemain les phrases et textes de la page de droite. Voilà pourquoi je n'ai qu'un temps de lecture par jour. Dans l'absolu, il vaut mieux faire la lecture le matin, mais je vais avoir également des CE1 cette année, je suis obligée de m'adapter. Le soir, les élèves lisent d'autres mots et de nouvelles phrases avec les fiches du soir. C'est très suffisant et si tu sens que les digrammes et trigrammes passent moins bien, tu passes un ou deux jours de plus dessus...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :